Mes premiers pas sous Android

Au mois de Décembre, j'ai vu passer, sur ma timeline Twitter, une annonce de @LaGeekette qui cherchait à vendre son iPhone première génération. Après avoir pris contact, la transaction s'est faite et je commençais donc à utiliser mon premier smartphone. J'aurais mauvaise presse de prétendre que ce téléphone est un mauvais produit : la vérité, c'est que j'ai pris un plaisir rare à l'utiliser et à découvrir des petites pépites dans l'AppStore d'Apple, comme Echofon, Reeder ou Plants Vs Zombis. Tout dans ce téléphone est intuitif : la moindre chose semble à sa place, les libellés des fonctions sont clairs et nets. Un vrai plaisir… Mais, en parallèle, je voyais avancer le monde de la téléphonie mobile dans des voies que je n'aurais pas soupçonnées.. Auditeur de AppLoad (le podcast qui charge votre mobile), j'entendais parler de 3G, de processeurs rapides ou encore d'applications utilisant le GPS et la réalité augmentée… Comme je suis un sale geek et que la technologie ne me fait pas de l'oeil sans que je ne craque rapidement, j'ai pris le temps de me renseigner sur la concurrence et c'est ainsi que je suis entré en possession d'un HTC Legend.

Pourquoi cet appareil, me direz-vous, alors qu'il existe des modèles beaucoup plus avancés et puissants ? Par respect pour mon banquier, vous répondrais-je ! C'est bien d'avoir un téléphone qui va vite et qui est technologiquement avancé mais propose-t-il des fonctions qui me seront utiles ? Si oui, ne puis-je pas faire la même chose sur un appareil moins cher mais moins performant ? La raison m'a dicté ce compromis : le HTC Legend n'est sûrement pas le téléphone le plus véloce mais c'est sûrement celui qui offre le meilleur rapport qualité/prix. De plus, pour nos amis français, je rappelle que je vis en Belgique. Au pays des meilleures frites du monde, nous n'avons pas de gouvernement mais nous avons des opérateurs de téléphonie qui nous rackettent. Vous pensiez acheter votre portable avec un abonnement pour faire baisser le prix ? Que nenni ! Chez nous, vous payerez plein pot ! Et plus cher que partout ailleurs : 420 € pour le HTC Legend, 500 € pour le Desire et 629 € pour l'iPhone 4 16 Go.

Mais peu importe, me voici équipé de mon beau nouveau précieux ! Après l'avoir rechargé, j'explorais la bête… Au premier lancement, on vous demande de configurer vos comptes Gmail, Facebook, Twitter et Flickr. Après quoi les contacts de tous ces services sont rapatriés sur votre téléphone et fusionnés. Du coup, quand vous allez dans vos contacts, vous pouvez être sûrs que les derniers changements sont présents, puisqu'ils sont synchronisés régulièrement avec votre mobile, mais vous pouvez aussi voir les derniers twitts de vos contacts ainsi que leurs dernières actions sur Facebook et les dernières photos qu'ils ont publiés sur Flickr ! C'est super bien fait et très agréable à utiliser et si, comme moi, vous aimez consulter les mises à jours de certaines personnes en particulier, c'est l'outil idéal.

Après quelques jours d'utilisation et quelques essais d'app, voici ce que je peux dire d'une manière générale :

* La batterie du téléphone tient presque deux jours après avoir réduit la luminosité de l'écran, désactivé le GPS et paramétré les synchronisations pour qu'elles ne se fassent pas trop régulièrement…

* Les applications sont moins belles que sur l'iPhone mais elles communiquent beaucoup mieux avec les différentes parties du système. Par exemple, quand je veux twitter une photo, je peux aller dans mon album photo et un simple clic sur Partager me donne la possibilité de l'envoyer sur Twitter, sur Facebook, sur Flickr ou sur Picasa. Un autre exemple : suite à une réponse de Diraen sur Twitter, j'ai téléchargé Phonebook 2.0 qui remplace l'application native de contacts. Aujourd'hui, j'ai vu que ma moitié m'avait appelé sans que j'entende le téléphone. Quand j'ai cliqué sur le bouton pour voir les détails de l'appel, le téléphone m'a demandé quelle application je voulais utiliser pour ma gestion des contacts : HTC Contacts ou Phonebook ? Comme on le ferait sur un ordinateur, on peut lui demander de se rappeler de notre choix.

* Toutes les applications que j'ai téléchargées étaient des app gratuites. Et pourtant, les trois que j'ai testé pour Twitter (Twitter pour Android, Seesmic et Twitt Caster) m'ont proposé de recevoir les notifications sur les nouveaux tweets. Cette option est souvent payantes sur iPhone. Du coup, ici, çà fait vachement plaisir ! J'ajoute, à la défense du téléphone d'Apple que je n'ai aucune idée du pourquoi de ce fait : est-ce que la synchronisation intégrée à Android qui rapatrie les notifications ou cela se fait-il en push ? Je ne sais pas… Reste que cette fonction est bougrement pratique !

* Dans le même ordre d'idée, toutes les notifications sont rassemblées au même endroit : il suffit de faire un slide (glisser) du haut de l'écran vers le bas pour afficher une zone où toutes les dernières mises à jour sont affichées : les réponses et les messages privés que vous avez reçus sur Twitter, les interactions qui ont été faites avec vos statuts Facebook, les SMS que vous avez reçus, les appels que vous avez manqués, l'état de la connexion de votre téléphone à votre PC ou encore les programmes en cours de téléchargement, ceux qui sont terminés de télécharger et les mises à jours disponibles. On gagne en rapidité en ne cherchant pas le programme qui envoie la notification et un simple tap sur la notification renvoie vers le programme approprié.

* Là où nous parlions de clarté dans l'interface de l'iPhone, celle d'Android ne peut pas se targuer de la même chose : tout semble un peu plus bordélique. On a la sensation, au début, d'avoir un système super touffu, plein de possibilités mais de ne pas savoir où chercher les différentes options… avant de se rendre compte qu'il suffit de taper une recherche dans la zone appropriée pour que le système vous dirige au bon endroit.

Il y aurait sûrement énormément de choses à dire sur le système de Google. Je trouve pour l'instant qu'il est très bien fait… Est-ce que je regrette mon iPhone ? Non : si le téléphone est plus difficile à appréhender et qu'il semble parfois être plus limité (même si, à mon avis, çà n'est qu'une impression !), je fais absolument tout ce que je faisais sur mon iPhone de manière presque similaire. Passer de l'iPhone à un téléphone Android, c'est un peu passer de Mac OS à Windows : on est largués mais avec un peu de persévérance et de bonne foi, on retrouve très vite ses petits et, finalement, l'expérience est très agréable. Reste quelques petits soucis à régler comme l'Android Market qui donne plus envie de s'enfuir que de fouiller pour trouver l'app qui changera votre vie.

Toujours est-il que le HTC Legend me donne toute satisfaction. Pourtant, d'autres semblent avoir du mal à se faire au système de Google, comme Thibaudd par exemple dont vous trouverez le commentaire ici. Je ne manquerai pas de vous informer de l'évolution des choses 🙂 Et vous, vous utilisez quoi comme téléphone ?

 

Laisser un commentaire